Module : Mise à niveau Pratik e-learning

Chimie, biochimie, biologie, physiologie, appliquée à la consultation de micronutrition par Bruno Mairet

  • Votre constat : vous manquez de base en chimie, biochimie, biologie, physiologie, et avez peur de ne pas pouvoir comprendre et intégrer les concepts des cursus de micronutrition et notamment du cursus Duopratik.
  • Votre volonté : vous voulez combler ces lacunes, mais vous ne voulez pas plancher 300 heures sur des concepts la plupart de temps inutiles et abstraits !
  • Notre réponse : vous apportez un enseignement de base dans ces disciplines, nécessaire et suffisant, pour la consultation de micronutrition.
  • Notre engagement concret : à chaque concept appris, une ou plusieurs illustrations pratiques de consultation.
  • Public et prérequis : professionnel de santé souhaitant mettre à niveau son savoir de base pour s’investir dans un cursus de micronutrition, notamment le cursus Duo Pratik

L’atout majeur de cette formation : Bruno Mairet est ingénieur en biochimie formé en micronutrition.  Il pratique la consultation de micronutrition depuis plusieurs années. Cette double expérience lui permet d’avoir le discernement nécessaire pour cibler précisément les connaissances qu’il transmet dans ce cursus de mise à niveau. En effet, le savoir théorique en biochimie, biologie, physiologie est immensément vaste. Et on peut véritablement s’y noyer ! Avez-vous déjà ouvert un livre de biochimie ?! Or, dans cette masse de connaissance, seule une petite partie est véritablement utile pour le raisonnement de consultation. Avec le cursus Mise à Niveau Pratik, vous n’aurez à assimiler que ce dont vous avez besoin pour votre pratique concrète et rien de plus.

Au programme

Ce module est découpé en 6 grandes parties dont chaque partie pose les bases pour assimiler la partie suivante. Un système pyramide en somme !

  • 1er partie : Les niveaux d’organisation : de l’atome à l’organisme.
  • 2ème partieBases de chimie appliquées à la micronutrition
  • 3ème partie – Bases de biochimie appliquées à la micronutrition
  • 4ème partie : Bases de biologie appliquées à la micronutrition
  • 5ème partie- Les 6 systèmes importants dans la démarche fonctionnelle
  • 6ème partie : Comprendre et pratiquer les grands principes de la démarche fonctionnelle

Dans le détail :

1er partie : Les niveaux d’organisation : de l’atome à l’organisme

Objectif de cette partie : situer les cadres d’intervention de la micronutrition tout en (ré) assimilant des connaissances de base théoriques et pratiques

Atomes et micronutrition
  • Concepts théoriques : rappels sur les atomes
  • Aspects pratiques : les oligo-éléments en consultation
  • Focus sur le zinc, le fer et les sels
Molécules et micronutrition 
  • Concepts théoriques : la liaison covalente- des molécules simples au plus complexes. Aspects pratiques : Illustration avec des molécules clefs de la consultation de micronutrition : cystéine, glutathion, insuline, …
  • Concepts théoriques : la mole et la masse molaire. Aspects pratiques  : la conversion gramme/mole dans la pratique des analyses nutritionnelles
Cellules et micronutrition
  • Concepts théoriques : éléments de base de la cellule
  • Aspects pratiques : exemples d’intervention en micronutrition au cœur de la cellule
Tissus et micronutrition
  • Concepts théoriques : les 4 grands types de tissu de l’organisme
  • Aspects pratiques : focus sur les jonctions de l’épithélium intestinal
Organes et micronutrition
  • Concepts théoriques : les organes sont composés de différents tissus
  • Aspects pratiques : focus sur l’estomac et l’intervention sur ces différents tissus en micronutrition
Systèmes et micronutrition
  • Concepts théoriques : 11 systèmes de l’organisme et l’approche systémique
  • Aspects pratiques : l’approche pluri systémique en consultation- exemple lien entre système nerveux/système digestif-  lien entre système digestif/système cardiaque
 
2ème partie – Bases de chimie appliquées à la micronutrition

Objectif de cette partie : intégrer les bases essentielles de chimie pour  appréhender avec aisance des concepts plus complexes de biochimie utilisés en micronutrition

  • Liaison chimique : Concepts théoriques : liaisons covalentes (simples, double, triples) liaison hydrogène, liaison hydrophobe, liaison de Van der Waals. Application dans la consultation.
  • Structure chimique : l’importance de la structure 3D, les isomères. Application dans la consultation.
  • Fonction chimique : Les principaux groupements fonctionnels : alcool, cétone, acide, amine, (…) et leur intérêt en pratique de micronutrition. Focus sur les acides aminés
  • Réaction chimique : anabolisme et catabolisme et pratique de consultation. Focus sur la liaison peptidique
  • Les catalyseurs : enzymes et co facteurs. Illustration par des cas de consultation : protéases, thyroïde…
  • Le couple acide/ base : notion de base sur la PH. Focus sur le PH gastrique- L’indice PRAL en nutrition. Aliments acidifiants.
 
3ème partie – Bases de biochimie appliquées à la micronutrition

Objectif de cette partie : aborder les grands concepts de biochimie qui sont au cœur de la démarche de micronutrition. Ces concepts bien assimilés permettent de bien comprendre les protocoles proposés et de les vulgariser pour les patients.

  • Protéines et acide aminés : Structure primaire, secondaire et tertiaire des protéines. L’intérêt de ce savoir pour la pratique. Notion d’épitope antigénique. L’usage multiple des acides aminés en micronutrition.
  • Glucides : simples et complexes. Digestion et les différents cadres d’intervention en micronutrition. Les féculents en nutrition.
  • Lipides : les différentes familles et leurs rôles essentiels en pratique de micronutrition : caroténoïdes, acides gras, stéroïdes, phospholipides.
  • Acides nucléiques : connaissance de base et leurs applications pratiques
  • Synthèse des protéines : le code génétique, notion de polymorphisme. Exemples de polymorphismes rencontrés dans la démarche de consultation
  • Autres molécules clefs : les vitamines, minéraux, antioxydants. Leurs modes d’actions. Notion d’AJR. Alimentation et densité nutritionnelle. L’impact de la cuisson. Les dosages de ces molécules pour des bilans nutritionnels.
  • Base d’enzymologie appliquée à la consultation
  • Notion de chaines métaboliques. Concept clef en biochimie. Son intérêt en pratique. « Visite » de quelques grandes chaines métaboliques : Cycle de Krebs – B oxydation – voie de synthèse du cholestérol. Les précurseurs. Exemples avec les neuro transmetteurs. Les facteurs limitants.
  • Dynamique des molécules : notion de biodisponibilité – Notion de demi-vie.
 
4ème partie : Bases de biologie appliquées à la micronutrition

Objectif de cette partie : aborder les grands concepts de biologie qui sont au cœur de la démarche de micronutrition. Ces concepts bien assimilés permettent de bien comprendre les protocoles proposés et de les vulgariser pour les patients.

  • Cellules eucaryotes et cellules procaryotes : points communs, différences et collaboration (écosystème intestinal- mitochondrie, …)
  • Différenciation et prolifération cellulaire 
  • Membranes plasmique : structure et fonction. Cadre d’intervention en micronutrition. Evaluation de sa qualité.
  • Communication cellulaire. Concept fondamental dans la démarche de médecine fonctionnelle. Nombreux exemples tirés de la consultation
  • Homéostasie et régulation et ses applications à la consultation. Notion de charge allostatique dans le cas du stress chronique
  • Les différents transports membranaires et les applications à la consultation
  • Les organites cellulaires. Focus sur la mitochondrie, les radicaux libres et le stress oxydant.
  • Le noyau. Notion d’épigénétique. Notion sur le cycle cellulaire. L’intérêt de ces connaissances en pratique.
 
5ème partie – Les 6 systèmes importants dans la démarche fonctionnelle

Objectif de cette partie :

  • Pour chaque système nous verrons :
    • Les bases de ses fonctions et notre cadre d ‘intervention en micronutrition
    • Une catégorie d’aliment clef de ce système (cela nous permettra de faire un focus sur les grandes catégories d’aliment de manière très pratique)
    • Et découverte d’une analyse nutritionnelle et fonctionnelle de base pour explorer ce système.

 Il s’agit des bases de connaissance sur ces systèmes: les cursus plus approfondie de micronutrition (comme le cursus Duopratik) développerons largement ses notions.

Les 6 systèmes :
  • Système nerveux :
    • Fonctions et cadre d’intervention en micronutrition
    • Les graisses dans l’assiette
    • Eléments de base sur le dosage des acides gras érythrocytaires
  • Système digestif
    • Fonctions et cadre d’intervention en micronutrition
    • Les fibres dans l’assiette
    • Éléments de base sur le dosage des acides gras à courte chaine
  • Système endocrinien
    • Fonctions et cadre d’intervention en micronutrition
    • Les index glycémiques dans l’assiette
    • Eléments de base sur d’indice homa
  • Système lymphatique et immunité
    • Fonctions et cadre d’intervention en micronutrition
    • Les aliments toxiques dans l’assiette (glycation, pesticides, métaux lourds)
    • Notion sur le dosage des métaux lourds
  • Système musculaire
    • Fonctions et cadre d’intervention en micronutrition
    • Les protéines (et les acides aminés) dans l’assiette
    • Mise en évidence des intolérances et hypersensibilité alimentaires
  • Système cardiovasculaire
    • Fonctions et cadre d’intervention en micronutrition
    • Les antioxydants dans l’assiette
    • Notion sur quelques dosages d’antioxydants

 

6ème partie : Comprendre et pratiquer les grands principes de la démarche fonctionnelle :

Objectif de cette partie : les bases étant posées, nous pouvons mieux comprendre la démarche fonctionnelle en micronutrition et commencer à ouvrir une porte sur la pratique de consultation

  • L’investigation causale en médecine fonctionnelle
  • Comment la pratiquer en consultation 
  • Nombreux exemples et cas cliniques pour illustrer l’investigation des causes
  • La médecine des 4P et sa pratique concrète : prévention, précision, personnalisation, participation.
  • Le principe de l’association clinique et biologie